Couverture cheval

Il y a de multiples raisons d’être amené à mettre une couverture à un cheval ou un poney, et c’est un équipement quasi indispensable. Bien évidemment, les températures froides en hiver, en particulier pour les chevaux tondus, sont une indication, même pour les chevaux au box dans une écurie. Il existe de nombreux modèles de couvertures pour chevaux, imperméables ou non, dont certains ont des utilisations spécifiques. Sur un cheval mouillé au sortir de la douche, c’est une couverture séchante que l’on utilisera. Les couvertures fines, nommées chemises pour cheval, ont un grammage faible : le grammage indique l’épaisseur de la couverture cheval, il peut être de 0, 100, 200, 400 grammes pour les couvertures les plus chaudes. Les marques que nous proposons à la vente, Back on Track et Kerbl, vous permettrons de trouver le produit que vous recherchez, couvertures, avec ou sans couvre cou, couvre-reins, polaires, … En dehors de la protection contre le froid, ne pas oublier en été, lorsque les insectes assaillent votre cheval, qu’il est possible d’utiliser une couverture anti-insecte, fine, légère, et protectrice, c’est un produit pas cher qui amène un réel confort à votre cheval.

QUELLES SONT LES PRINCIPALES CATÉGORIES DE COUVERTURE POUR CHEVAL ?

La couverture imperméable pour cheval

Le pouvoir déperlant des couvertures imperméables permettent d’être mise au pré sous la pluie, dont elles protègent le cheval. Il faut néanmoins qu’elles soient solides, ce qui est indiqué par le nombre de deniers (qualité du tissage). Une couverture très résistante indiquera par exemple 1200 deniers, et pourra être utilisée comme couverture d’extérieur.

Le Couvre rein pour cheval 

Lorsque le cavalier enlève les couvertures de son cheval avant la séance d’équitation, il peut la remplacer par un couvre rein, qui est une couverture découpée à l’endroit de la selle.

La couverture anti-mouche pour cheval

La couverture anti-mouche pour cheval est destinée à protéger les chevaux des insectes.

La couverture pour cheval avec couvre cou

Les couvertures avec couvre-cou permettent de couvrir l’encolure du cheval.

QUELLE TAILLE DE COUVERTURE PRENDRE POUR SON CHEVAL ?

Il existe des tailles anglaises, des tailles françaises, et même des tailles par fabricants, donc il faut bien chercher sur internet ou dans les catalogues les correspondances. Le plus souvent c’est la longueur du dos qui donne la taille : du garrot jusqu’à la base de la queue, et non pas la longueur du cheval qui va du poitrail jusqu’à la pointe de la fesse. En cas d’hésitation entre deux tailles, notre conseil est évidemment de prendre la plus grande.

QUELLE COUVERTURE CHOISIR EN FONCTION DE LA TEMPÉRATURE ?

Bien évidemment, plus il fait froid (quand les températures descendent sous les 10°), plus il faudra protéger le cheval. Hormis les couvertures à usage spécifique, en général on utilise une chemise pour cheval ou une couverture polaire aux demi-saisons, et une couverture plus chaude l’hiver. Souvent, on double, c'est-à-dire que l’on met sur le cheval une chemise ou une sous couverture ou une polaire, que l’on recouvre d’une couverture plus résistante. Cette technique facilite le nettoyage plus fréquent de la sous couverture.

QUAND METTRE UNE COUVERTURE A UN CHEVAL ?

Tout dépend s’il est tondu ou pas, s’il est en box ou en extérieur, s’il travaille … Il faut s’adapter, utiliser des couvertures qui ne le gênent pas dans ses mouvements (couvertures de marcheur par exemple, qui laissent libre le poitrail). Il faut toujours surveiller qu’un cheval n’est pas trop couvert : s’il « fume » quand on le découvre, ou s’il transpire sous ses couvertures, il faut absolument le couvrir moins.

48 articles

par page
Par ordre décroissant

48 articles

par page
Par ordre décroissant